Mot du Président

     

    La création d’un FabLAB à Liancourt est née de la volonté conjointe de la FONDATION Arts et Métiers et d’un Dirigeant d’entreprise Fabien MADORE  de rester au cœur de l’évolution des technologies.

       Cette association a pour objectif de fournir les moyens technologiques et pédagogiques à tous «  entrepreneurs-réalisateurs » et de s’insérer dans les réseaux professionnels et pédagogiques polyvalents contribuant à un mouvement de promotion technico-scientifique.


        Elle servira à terme de prolongement pour les ateliers de la Fondation « Du Fer au Savoir » en assurant la transition entre les techniques d’hier et celles d’aujourd’hui puis celles de demain.

         Le FabLAB est à votre disposition pour vous aider à étudier et réaliser vos projets en utilisant ses réseaux en particuliers ceux de la communauté Arts et Métiers et des partenaires de la société La CREATHEQUE.

      FabLAB Arts et Métiers Liancourt, fondée le 28 Août 2014 , se définit comme un « espace collaboratif » qui a pour but de « permettre la rencontre de personnes et la mise en action de projets personnels ou professionnels, ayant en commun d’allier créativité et innovation».

        C’est une structure à la fois matérielle (un ou des lieux identifié(s)) et immatérielle (un site web et des mises en réseaux locales, nationales et internationales), qui intervient sur deux niveaux :

- un niveau opérationnel : création, fabrication et vente d’objets et de produits issus du FabLAB (laboratoire de fabrication)

-  un niveau relationnel : partage de savoirs et de savoir-faire, logique d’inclusion décloisonnée autour de projets communs.

 Son ambition est triple :

 créer du lien social par l’intermédiaire d’activités de création fabrication vente d’objets et de produits variées

 contribuer à la diffusion de techniques et de savoirs, utiles au développement individuel et collectif faciliter l’accès du plus grand nombre à des outils physiques et conceptuels, diffuser des modèles alternatifs de production et de réflexion auprès des particuliers, des étudiants et des entrepreneurs.

stimuler l’entrepreneuriat local, surtout à l’échelle PME-TPE en particulier chez les porteurs de projets désirant explorer de nouvelles pistes personnelles ou entrepreneuriales (produits, services, modes de fabrication, business models,…)